L'Algérie adopte une loi réglementant la pratique des rites religieux non-musulmans

Publié le par Diana

L'Algérie adopte une loi réglementant la pratique des rites religieux non-musulmans

 

"En Algérie, pays où l'islam est religion d'Etat, de par la constitution, tenter de convertir un musulman à une autre religion, est désormais passible de peines de prison, après l'adoption lundi par le parlement d'une loi règlementant l'exercice religieux pour les non-musulmans".

        

        Cette loi voit des peines de 2 à 5 ans de prison et une amende de 500.000 à 1.000.000 dinars (5.000 à 10.000 euros) contre toute personne qui "incite, contraint ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion".

 

        Les mêmes sanctions sont prévues contre toute personne qui "fabrique, entreprose, ou distribue des documents imprimés ou métrages audio-visuels ou tout autre support ou moyen, qui visent à ébranler la foi musulmane".

        Cette nouvelle loi est destinée à protéger la population d'un prosélytisme violent développant depuis plusieurs années dans diverses régions algériennes.

      

                                                                                                            Source : la Tribune , dépêche du 20/03/2006

Publié dans Presse

Commenter cet article