Chef de publicité

Publié le par Aurélie

Chef de publicité

1) Définition :

 

Un chef de publicité a une fonction différente suivant la taille de l’organisation et son lieu de travail. En agence, le plus courrant, il élabore, organise, coordonne la campagne publicitaire pour les annonceurs, de la conception à l’exécution, en gérant son équipe de réalisation. Il met en place une stratégie, suivant le budget, le délai, la cible, le(s) média(s) utilisé(s) et le message que l’annonceur veut faire passer. En régie publicitaire,  il vend l’espace publicitaire du support pour lequel il travaille : presse, radio, télévision, site internet… Chez l’annonceur, il communique sur les produits, les marques, l’image de son entreprise. Si il sous-traite la communication, il devra choisir entre les différents projets qui lui seront proposés.


2) Compétences/qualités requises :

 


*      être capable de constituer un dossier d’information sur le produit,

*  définir une stratégie commerciale adaptée à l’attente de l’annonceur, et la mettre en place (conception, fabrication, exécution du plan média),

*  avoir la fibre commerciale (défendre son projet auprès de l’annonceur, acheter et vendre de l’espace publicitaire),

*      gérer un budget,

*      respecter des délais,

*      composer une équipe avec des compétences, des personnalités très différentes ainsi qu’avec les intermédiaires de l’annonceur (faire preuve de diplomatie et aimer le contact humain),

*      avoir une bonne résistance au stress,

*      s’exprimer clairement à l’oral comme à l’écrit, voire parler plusieurs langues,

*      être imaginatif,

*      avoir une grande capacité d’écoute et d’analyse, de négociation,

*      être organiser et pouvoir coordonner plusieurs actions en vu de la campagne.


3) Formation :

 

Le métier est accessible dès un bac +2 (BTS, DUT) dans le domaine de la publicité, mais les chefs de pub sont généralement du niveau bac +4, bac +5 (HEC, écoles supérieures de commerce) dans le domaine de la mercatique, la communication ou encore des sciences politiques.

 

4) Lieux d’exercice de l’activité et domaines d’applications :

 

Le chef de pub peut travailler dans des organisations de tailles très diverses (de 0 à plus de 50 salariés) aussi bien :

Ø                  en agence,

Ø                  en régie,

Ø                  dans les médias,

Ø                  dans des centrales d’achat,

Ø              chez l’annonceur lui-même.

Il peut travailler dans des domaines d’activités diverses :

Ø            -     promotion,

Ø            -     marketing direct,

Ø            -     communication globale,

Ø            -     corporate,

Ø            -     publicité,

Ø            -     voire relations publiques, évènementiel.

 

5) Rémunération et perspective de carrière :

 

En agence, il reçoit 1500 à 2000 € brut par mois et lorsqu’il est confirmé, cela peut  aller de 2400 à 3000 € sans compter les primes, l’intéressement et les avantages en nature, mais tout cela varie suivant la taille de l’entreprise. Déjà à un poste à responsabilité,  le chef  de publicité peut tout de même  être promu  chef de  groupe, puis directeur  de clientèle

 



Sources utiles :

 

www.onisep.fr (fiche métier)

www.anpe.fr (fichier ROME)

 

www.aacc.fr (site officiel de l’Association des Agences Conseil en Communication)


D'après le projet professionnel de Florence et du mien (1C1)

Publié dans Métiers

Commenter cet article